Chateau de Montribloud

Le Château de Montribloud
au XIX°

Accueil
Location
Histoire du Château
Journées du Patrimoine
Circuit Patrimoine en Dombes
Documents
Informations
   Melchior Bodin, gendre de l'inventeur Etienne de Montgolfier acquiert en 1826 la terre de Montribloud composée d’un château et dépendances, de plusieurs domaines et de bois et étangs, situés sur les communes de Civrieux, Saint-André-de-Corcy, Saint-Marcel, Mionnay et autres, d’une étendue de mille et soixante huit hectares.
   Toutes les échéances n’étant pas réglées, les revenus sont saisis en compensation d’intérêts non payés à partir du 31 décembre 1830. Le domaine est saisi et mis aux enchères le 5 décembre 1833.

   C’est Alexandre Bodin, son fils qui se porte acquéreur de Montribloud. Sous le Second Empire, ce dernier, élu au Conseil général de l’Ain et député au Corps Législatif, envisage de restaurer le château. 
  Il confie le projet en 1860 à Philibert Bellemain (1822-1884). Dans les cartons : élever la seconde tour que n’avaient pu construire Nicolau et Morand ; réduire la surface de la cour en construisant un avant-corps couvert d’une terrasse pour abriter une nouvelle salle à manger. Surtout, Bellemain envisage d’habiller le château d’un décor moderne qui aurait supprimé tout souvenir des bâtiments conçus pour les Covet et les Nicolau. Ce projet ne sera pas réalisé.
   Il est possible toutefois, d’attribuer à Alexandre Bodin et Philibert Bellemain la restauration de l’aile du régisseur dont les avant-toits sont caractéristiques de cette époque ainsi que les toits actuels, en ardoise, du château.
Tuiles et ardoises
  On aperçoit au bas de l'image le sommet du mur initial qui caractérise le toit de tuiles. Le mur de soutien, en pierres et galets, soulignés de briques, a été surélevé pour permettre l'installation des toitures d'ardoise.
   Nous venons de vous conter l'histoire du Château de Montribloud. Vous pouvez continuer la visite lors des Journées du Patrimoine ou consulter quelques documents se rapportant au château, comme

  Blason du Château de Montribloud
Blason de Montribloud *
coupé. en  chef, d’azur au lion naissant contourné d’hermines (de Bâgé / Bresse);
en pointe, de gueules au château d’or encadré de deux tours d’argent

[* la famille Bodin ne possédant pas d'armes
a souhaité créer un blason
destiné à représenter le château de Montribloud]

 ___________
source :
  Visite du Château de Montribloud in « Bulletin de la Société Historique, Archéologique et Littéraire de Lyon Tome XXVIII p.71-91 - article rédigé par M. Paul Feuga - 1998
haut de page